Les ODB dans FASE

 

Chaque donnée

est enregistrée individuellement dans un IDB : Bloc de Données Individuel. Les IDBs ne sont pas organisés en enregistrements structurés, par exemple, par propriétaire de données.

Un IDB

est anonyme, encrypté et comporte une signature électronique (contenant lui-même la signature de l'auteur de l'IDB). Il se compose des éléments suivants :
  • un bloc doublement encrypté contenant notamment les données proprement dites,
  • un descripteur paramétrable,
  • les droits d'accès spécifiques à cet IDB,
  • une signature électronique,
  • une clef électronique, appelée «clef FASE».

Le bloc de données de l'IDB contient

  • la donnée proprement dite, encryptée dans le PC de l'utilisateur puis dans le serveur. Cette donnée peut être structurée ou non, partiellement ou en totalité.
  • les informations relatives à l'auteur (y compris sa signature électronique)
  • les informations relatives à la date de création de l'IDB.

Le descripteur paramétrable de l'IDB contient

l'ensemble des données nécessaires à la gestion (par exemple statistique) de l'IDB. Les données de l'IDB n'étant pas décryptables par le serveur, le descripteur sert à enregistrer toutes les informations qui seront nécessaires à l'exploitation de l'IDB.

Dans le cas d'un dossier médical, ce descripteur contiendra notamment les informations permettant de positionner les données de l'IDB à l'intérieur de la structure « Dossier Médical». Il permet aussi de savoir qui a inclus cette donnée dans le dossier du patient et à quelle date.

La signature électronique

permet de certifier l'intégrité du contenu et du descripteur de l'IDB.

La «clef FASE»

permet de lier le propriétaire de l'IDB à l'IDB lui-même. Cette clef n'est pas réversible. Il est mathématiquement impossible de savoir qui est le propriétaire d'une clef, mais uniquement de calculer les clefs « appartenant» à un propriétaire.

Il est impossible

de créer un IDB dans une ODB sans qu'un identifiant électronique ne soit présent. Sa présence est en effet indispensable pour calculer le descripteur et la clef FASE.